Restaurant GUY SAVOY

Restaurant GUY SAVOY

 

 

 

Triplement étoilé depuis plus de 17 ans, son restaurant sacré meilleur restaurant du monde par la Liste 3 années de suite, Guy SAVOY est un merveilleux conteur, porteur d’histoires, de ceux qui savent avec majesté et humilité, relier la rive de l’histoire avec la rive du présent par le pont de la joie.

Oui, la cuisine est bien « l’art de transformer instantanément en joie des produits chargés d’histoire  » et vous êtes ici ce témoin privilégié d’une constante réussite où les sourires qui sont donnés en pleine lumière le sont tout autant côté seine en salons avec cette admirable mise en scène, que côté coulisses en cuisine avec ce sublime travail sur l’assiette.

Cadre ou la modernité dans l’histoire.Très beau cadre prenant place en cette magnifique Monnaie de Paris.Cadre historique avec ces 6 salons (aux appellations perlées de culture: le salon belles bacchantes, le salon vert galant, le salon bibliothèque, le salon bouquinistes, le salon scènes de paris, le salon académies) du XVIII ème siècle frappés Jacques Denis ANTOINE et abritant des sonorités, des couleurs, des regards différents par les mouvements de l’oeil de jour comme de nuit: la Seine ici et là, le Louvre par ci, le Pont Neuf par là et l’Institut de France là bas. Salons habillés déshabillant un soin contemporain respectant l’ancien, Paris et son Histoire. Jean-Michel WILMOTTE  a magnifiquement oeuvré pour que tous les regards croisent la route du plaisir sans perdre en lumière, les tables sont si admirablement espacées, chaque discours y a trouvé son adresse, les sensations y jouent les premiers rôles entre les tablées artistiques, les tables de copains et les jeux de jambes de passionnels rendez vous.Odorat, vues, goûts, plaisirs… Ici, tout prend corps et sens.

Assiettes de présentation tout sourire de Virginia MO, service de table, assiette, couteau de table ou tasse à café/thé surprise signé du Designer Bruno MORETTI, gouttes d’eau colorées de Laurent BEYNE, oeuvres d’art de Fabrice HYBER. Issues de la collection PINAULT, les oeuvres d’art achèvent de convaincre l’oeil et le bon alors que Pierre et Gilles bien encadrés fument déjà leur plaisir.

Cuisine ou la générosité et les sourires de l’âme du gastronome.A la carte, les huîtres en nage glacée côtoient les huîtres concassées et leur granité algue et citron, l’aile de raie refroidie au caviar et son petit ragoût breton nage en belles eaux avec cette consistance d’oursins, crosnes et son oursin entier, le homard rôti saveurs de bouille poireaux pommes de terre côtoie le rouget barbet en situation et sa mer en garniture, le ris de veau rissolé en brochette verticale et sa cueillette assure un bel envol avec le poulet farci en demi-robe les suprêmes en jus moelleux et les cuisses tradition.Les Menus invitent au voyage avec leurs larges sourires gastronomiques.

Excellent Service ou quand l’attention est portée sur chaques détails qui font l’essentiel.Délicatesse du propos, pas de côté, sens feutré de l’anticipation, sourires, générosité encore..

Très belle Carte des Vins.En cette nuit où le thermomètre est en baisse, les beaux flacons abondent, la gourmandise s’embrasse du bout des lèvres sur les bords du possible tandis que des flocons se déposent sur les bords de seine.Les regards partent vers la nuit, à travers cette grande et belle fenêtre, PARIS semble avoir revêtu ses habits de fête.

C’est finalement dès le superbe accueil par le chef Guy SAVOY à notre arrivée en ces lieux que nous sentîmes que ce moment allait être à la hauteur de l’attente.Le voyage en 1 ère classe dans l’assiette aura été si beau, si généreux, si joyeux.

C’est dans ce salon, cette bibliothèque, cette table 200, que nous avons été plongés dans des instants de vie, de bonheur et de légèreté comme cette oeuvre, ce ciel profond de Fabrice HYBER qui assurait notre coiffe du soir et qui vaut toutes les lumières pulsées, tous les silences, tous les discours.C’est dans ce salon, si terrestre mais si aérien, que pendant quelques heures notre espace, cet univers, a été exceptionnellement éclairant et a régalé notre verbe être et d’y avoir été.

Notre choix se sera porté sur le Menu Couleurs, Textures et Saveurs en 13 services ou plus, et ce magnifique Menu aura si sensiblement éclairé notre aventure joyeuse, jalonnée de surprises et appelant notre imagination, cet ami bienveillant :« il est toujours possible qu’une œuvre d’imagination jette quelque lueur sur ce qui a été rapporté comme un fait » disait Ernest HEMINGWAY.

Poésie de l’enfance, temps suspendu aux sens du bon vivant lors de chaque bouchée, la truffe alerte, des images me reviennent, je me rappelle de ces légumes écossés avec mon grand père, de ces casseroles que je touchais du bout du nez, des parfaits de ma grand mère, j’en appelle à mes souvenirs, à ces petits bonheurs d’avant.Le caviar connaît son oeuf de vérité, la soupe d’artichaut et sa brioche feuilletée aux champignons et truffes semblent feuilleter mon journal intime, on ne viendra pas ce soir me chercher des noisettes, car sous la monnaie là, je deviens chocolat..

Si demain, il devait y avoir « the end of the world », je ne jouerai pas à pile ou face pour savoir où la monnaie souhaiterait m’emmener pour réchauffer mes sens, j’irai d’un coup d’un seul conter ma poésie du côté du quai conti dans ses salons si bien garnis où la générosité est plus que jamais un Art de la Table sur le devant de la Seine.

Allez, souriez, vous êtes sur Seine, ce gastronome qui va vers la cité de la joie.

 

 

 

 

Champagne GUY SAVOY Brut Blanc de blancs 

 

 

 

 

Oeuf surprise

 

Pain de seigle

 

Sancerre Le Petit Chemarin Francois CROCHET 2017

 

Huitre concassée granité algue et citron

 

Sous la coque le homard, l’avocat saveurs de pamplemousse, consommé de homard, poivre timut

 

Couleurs de caviar, sabayon fumé dans l’oeuf

 

 

PULIGNY MONTRACHET AU PAUPILLOT Domaine Génot BOULANGER 2014

 

Saint Pierre au four,  sac éphémère de coquillages, salicornes

 

Saumon figé sur glace par -80 degrés, consommé brûlant perles de citrons 

 

 

 

Feuilles d’endives confites, foie gras intercalé, truffe

 

 

En 2 services…Soupe d’artichaut à la truffe noire, parmesan, brioche feuilletée aux champignons, truffes et beurre de truffes

 

SYRAH DE SEYSSUEL Ame Soeur  M & S Ogier d’ampuis 2011 

 

Canette maturée quelques jours en épices, gratin de cardons

 

 

Petite paysanne de légumes d’hiver et truffes

 

Fromages affinés

 

 

 

Pains aux noix et pain aux olives

 

 

Sorbet persil, mandarines 

 

Noisette du Piémont rafraichie au cédrat

 

Purement chocolat sous la Monnaie de Paris.

Dessert né de la belle collaboration entre Matthieu CARLIN le chef pâtissier et Joaquin JIMENEZ le directeur de la création de la Monnaie de Paris.

 

 

 

Pause Gourmande

 

Chariot des glaces, sorbets, bocaux et biscuits d’autrefois

 

 

 

Chariot des digestifs et infusions

 

 

 

 

 

 

 

 

« Restaurant GUY SAVOY, PARIS est une joie »

Restaurant GUY SAVOY 5 out of 5 stars (5 / 5)

Monnaie de paris

11, quai de conti

75006 PARIS

Tel: 01 43 80 40 61

Site: www.guysavoy.com

Horaires: du Mardi au Vendredi de 12h00/13h30 et de 19h00/22h30 et le Samedi de 19h00/22h30

Prix: Menu Déjeuner 250 Euros.Menu couleurs textures et saveurs 445 Euros. A la carte E: 90/150 euros, Plats: 95/150 euros.

Pour me contacter, remplissez ce formulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.