ROOSTER

ROOSTER 

 

« Cocorico, Cocorico, Cocoricocoboysandgirls » semble me dicter un chant plumé sur le goudron parisien.Suivons le chant de l’asphalte en cette belle rue cardinet. « Here he comes, Here comes the Rooster.. »

Frédéric DUCA au CV en béton (Passédat, Taillevent, Darroze), ex Racines à la Big Apple, signe une carte bien vivante en plumes et en écailles, le chef excelle sur les cuissons et sur le dressage.

Cet ancien PMU est devenu table d’hôtes où l’on ne joue plus sur des canassons mais à califourchon avec des fourchettes.Décoration de la Maison Renard, quelques murs défraichis, un bouquet de sens, un comptoir en marbre de carrare, une cuisine ouverte bien en équilibre avec la salle, une table d’hôte fleurie jouant timidement des coudes mais avec une belle vue côté Cour.

A la carte, grignotages de style avec beignet de cervelle d’agneau sauce putanesca, délicieux panisse, mousse de foie de volaille.3 entrées dont un délicieux maquereau facon tataki mousseline de céleri copeaux de poutargue et un minimaliste encornet sauté au chorizo citron confit fenouil huile de persil, 2 plats de pâtes dont des linguine à l’encre de seiche oursin et jus de carottes aux épices, 3 plats dont des saint jacques viennoise noisette romarin topinambours et sauce noisette, un très bon plat de boeuf panais carottes confit d’agrumes et jus de daube, très belle cocotte agneau pommes de terre grenaille choux de bruxelles condiment romarin anchois vinaigre.Fromages de chez Martine DUBOIS.3 desserts à la carte dont une jolie panna cotta infusée au laurier gelée de cidre sorbet pomme granny et hors carte au menu tasting une belle ananas story où le roi des fruits est présenté cru, cuit, en tuile.

Ce jour, cap sur le Menu tasting 4 plats proposé à 68 euros (piochant parmi la carte du soir sauf pour le dessert.Soit 1 amuse bouche, 2 entrées, 1 plat, 1 dessert)

Expérience culinaire des plus juste, les jeux de langues y gagnent une dent de sagesse, les assiettes sont belles, artistiquement modernes.Assiettes un peu courtes cependant de par la quantité proposée et le prix affiché et ce malgré, oui, un graphisme en bouche et au dehors du meilleur goût.

Pain de chez M Poujauran. Belle carte des vins et des sans alcools.

Service en mode minute Papillon.Service à revoir, pour bien calibrer le décollage et l’atterrissage.Vitesse d’exécution digne d’un aller sans retour  sur le quai de la gare, absence de pommade quand ça bosse, absence de francs sourires pour assurer derrière la vitrine, ça fait le job sans entrain, sans musique..Ca coince.

Heureusement, la présence d’un voisinage décomplexé, adepte de jeux de pieds tirant directement au but et laissant aller des talons aiguilles à tricoter des bonnets de minuit, a su faire regagner quelques petits ponts au moment culinaire.

 

Panisse

Frites de farine de pois chiche à déguster sans modération

 

Amuse ma bouche

 

Maquereau facon tataki mousseline de céleri copeaux de poutargue

 

 

Encornet sauté au chorizo et citron confit fenouil huile de persil

 

Boeuf panais carottes confit d’agrumes jus de daube

 

 

 

Ananas story 

 

 

 

 

« ROOSTER, Coq en stock »

ROOSTER 3 out of 5 stars (3 / 5)

137 rue cardinet

75017 PARIS

Tel: 01 45 79 91 48

Site: Réservation

Horaires: Du Lundi au Vendredi de 12H00/14h00 et de 19h00/22h00

Prix:Menu Déjeuner E/P ou P/D 26 euros, E/P/D 32 euros.Menu tasting 68 euros(avec accord mets vins 35 euros).Grignotages 6/8, Entrées 14/18, Pâtes 17/18, Plats 26/31, Cocotte 39, Fromages 12, Desserts 9/11 euros.

Pour me contacter, remplissez ce formulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.